CONSERVATEURS


Madame, Monsieur,

 

Depuis vingt ans, le G5 a soulagé et guéri des milliers de malades abandonnés par la médecinale.

Nous avons produit, y compris devant la justice, des milliers d'attestations certifiées, et en recevons de nouvelles chaque jour.

Or un produit comestible a besoin d'un conservateur pour ne pas se dégrader. Diffuser un tel produit sans le conserver, c'est exposer le consommateur à des risques inconsidérés. Un conservateur, quel qu'il soit, employé aux doses infinitésimales où il est utilisé, et de surcroît agréé comme conservateur alimentaire, est donc essentiel et ne comporte aucun danger. Aucun.

Ainsi est-il est prouvé depuis longtemps que la consommation abusive de certains produits alimentaires (graisses, sucres, etc.) tue à coup sûr, alors qu'ils sont indispensables à doses modérées...

Le G5 a fait preuve, non seulement de son incroyable pouvoir de guérison, mais aussi de son innocuité absolue (testss de non toxicité en conformité avec la Directive européenne 86/609/CEE du 24 novembre 1986 réalisés en 1995 et 2004, et tests réalisés par l'Agence Française du Médicament (ministère de la Santé) en décembre 1995).

La seule question que vous avez à vous poser est donc la suivante : le G5 a t-il ou non soulagé et même sauvé des centaines de milliers de personnes dans le monde entier ?

Et brusquement, alors que je fais tout pour conserver intactes les qualités de ce produit, il deviendrait dangereux de l'utiliser ? Continuez tout simplement à faire confiance au G5 et à son inventeur... qui en prend régulièrement depuis vingt ans, et s'en porte fort bien !

Votre dévoué,

LLR